• Est-ce bien raisonnable ?

    Cela a commencé par un scandale, dont on s'est, à très juste titre, indignés : celui des abus sexuels du maître d'Hollywood, qui faisait et défaisait les carrières des actrices, si possible jeunes belles et sexy, en leur faisant du chantage. 

    Bien évidemment, ce type de comportement doit être puni, et sévèrement puni. Il existe des lois pour ça. Les atteintes sexuelles sont depuis longtemps prévues et réprimées par le code pénal.

    Article 222-23 du code pénal : "Le harcèlement sexuel est le fait d'imposer à une personne, de façon répétée, des propos ou comportements à connotation sexuelle qui soit portent atteinte à sa dignité en raison de leur caractère dégradant ou humiliant, soit créent à son encontre une situation intimidante, hostile ou offensante"

    Selon ce même texte, le harcèlement sexuel est puni de deux ans d'emprisonnement et de 30.000 euros d'amende (ce qui ne comprend pas les dommages et intérêts qui peuvent être versés à la partie civile), ou de 3 ans d'emprisonnement et 45.000 euros d'amende en cas de circonstances aggravantes.

    La loi pénale en France définit donc déjà de manière précise le harcèlement sexuel, et prévoit les sanctions qui vont avec.

    Est-ce donc bien raisonnable, à partir de ce scandale que la justice se chargera de juger, de créer ce mouvement "balance ton porc" ?

    Est-ce bien raisonnable, en guise de justice privée, de balancer sur les réseaux sociaux et internet la photo d'un type, publiquement traité de "porc" mais qui pourtant ne prouvera strictement rien ?

    Ce mouvement m'inquiète.

    Un petit regard que Madame jugera trop impudique à son goût coûtera-t-il désormais au malheureux d'être humilié en place publique, sans aucune autre preuve que les dires de Madame ? 

    Un homme ne pourra-t-il plus dire à une femme qu'il la trouve jolie ou charmante sans risquer de se faire lyncher sur Internet ?

    Les hommes devront-ils baisser les yeux à chaque fois qu'ils croisent une femme ?

    Devront-ils demander l'heure ou leur chemin uniquement à des hommes pour ne pas risquer de voir sur internet leur photo affublée du "hashtag" Balance ton porc ?

    Oui, il y a des hommes parfois un peu lourds et pas très futés. Mais les femmes ne sont pas de petits êtres fragiles, elles savent depuis longtemps remettre à leur place ce genre de lourdingues sans qu'il sois nécessaire de rameuter la terre entière en publiant une photo sur le Net.

    Quand il y a  harcèlement sexuel, tel qu'il est défini (et réprimé) par le code pénal, la justice prononce la condamnation à l'issue d'un procès. Seule cette voie est acceptable, mais pas cette forme de justice privée initiée par des femmes dont on ne connaît même pas les raisons profondes (ce peut être aussi bien la vengeance d'une femme éconduite par son ex-amoureux qui veut lui faire payer la rupture et lui en faire baver jusqu'à la fin de ces jours pour avoir commis ce crime odieux de rompre)

    Je suis inquiète pour l'avenir des relations entre hommes et femmes à cause de ce type de mouvement, où les relations ne sont plus basées que sur la défiance, où une femme ne devrait plus regarder un homme sans le soupçonner au premier abord de porc, de macho ou de pervers, quand bien même il ne lui demanderait que son chemin.

    J'ai envie de dire à ces femmes : on se calme ! Si vous vous estimez victime d'un harcèlement sexuel, alors saisissez la juridiction pénale sur le fondement de l'article 222-23 du code pénal en vous constituant partie civile. Réclamez des dommages et intérêts pour le préjudice subi. Mais n'allez pas balancer la photo du premier type venu avec des insultes en légende. D'une part parce que c'est vain, et d'autre part pace que c'est dangereux. Avez-vous seulement pensé au type qui a une famille, des enfants, un travail, et qui voit un jour sa photo circuler sur le Net avec en légende qu'il est un porc, parce qu'il aura souri à une femme ou demandé l'heure d'une voix un peu trop douce ? Avez-vous seulement pensé que  vous pouvez, vous aussi, démolir une vie et être de vraies garces qui ne valent pas mieux que les hommes que vous dénoncez sans preuve ? Ce mouvement ne sert à rien, et ne sert pas la cause des femmes, bien au contraire.

    En  voulant instituer des rapports de force et de défiance, vous détériorez la relation entre les hommes et les femmes, et cela n'est bénéfique pour personne. Tout le monde y est perdant, les hommes comme les femmes.

    Est-ce bien raisonnable ?


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :